Oney BARUHA regrette le manque de créativité chez les jeunes footballeurs

Publié le: 12/10/2017 à 17h44min04s

Par Radio Moto Butembo-Beni

Oney BARUHA  est une ancienne gloire du football bubolais. Il a fait cette observation au service sportif de Radio Moto Butembo-Beni. Selon lui, les jeunes athlètes du football ont perdu cet esprit qu’avaient leurs prédécesseurs dans la carrière. Cet ancien joueur de l’AS NYUKI et de l’AC NZOY affirme que les athlètes modernes s’attèlent aux matches internationaux diffusés à la télévision. Ils ignorent, de cette façon, que les joueurs internationaux jouent dans des conditions différentes des situations locales.  

Cet ancien joueur l’a dit au reporter de la RMBB le dimanche 8 octobre dans un entretien exclusif. Il conseille aux joueurs locaux la concentration aux entrainements et la bonne volonté pour être performants. 

« La créativité n’est pas dans les esprits des athlètes d’aujourd’hui. Nous, on a joué lorsque la télévision n’existait pas. Nous jouions très bien. Il y a le manque de volonté en ceux d’aujourd’hui. Il convient que les jeunes gens travaillent trois fois que nous. Voilà qu’ils sont au-dessous de nous. Le foot est au même niveau », s’est-il indigné.

Toutefois, ONEY  BARUHA encourage les joueurs pour les efforts fournis. Selon lui, il est intéressant d’accélérer les entrainements que d’organiser beaucoup des matches. Notons que la RMBB a choisi cette analyse pour permettre aux joueurs qui préparent le championnat local d’en attirer profit.

 


Publié le: 12/10/2017 à 17h44min04s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur