Goma : Ce que dit le mémorandum des opposants à l’ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU

Publié le: 26/10/2017 à 17h54min30s

Par Radio Moto Butembo-Beni

L’ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU est arrivée ce jeudi 26 octobre à Goma. Nikki Haley s’est par la suite rendue à Kichanga pour rendre visite aux refugiés. Ceux-ci sont cantonnés dans un camp que les autorités provinciales du Nord-Kivu veulent fermer.

En marge de cette visite, les opposants réunis au sein du Rassemblement ont fait un sit-in devant le quartier général de la MONUSCO pour solliciter l’implication des Etats-Unis afin qu’ils mettent la pression sur les institutions actuelles de la RDC dont le départ est attendu cette fin d’année,  selon l’accord de la saint-sylvestre. Jean-Baptiste Kasekwa de l’ECIDE et porte-parole des manifestants a résumé le contenu du memo adressé à Nikki HALEY

 « Nous disons que Monsieur KABILA doit être mis de côté d’ici le 31 décembre. Dans le mémorandum, nous demandons que des sanctions ciblées soient infligées contre le Président KABILA et son entourage. Nous demandons aussi que les USA renforcent leur soutien financier et logistique à la CENI en vue de la tenue des élections en RDC. Mais aussi l’appui via la Brigade d’Intervention et le MONUSCO aux FARDC afin que la paix reviennent dans les zones en proie à l’insécurité », a résumé Jean-Baptiste KASEKWA.

Jusqu’aux heures vespérales de ce jeudi, le tête-à-tête de cette personnalité diplomatique avec le gouverneur de province n’avait pas encore eu lieu vu l’agenda surchargé.


Publié le: 26/10/2017 à 17h54min30s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur