GOMA : Le Mouvement FILIMBI exige la tenue des élections en juin 2018

Publié le: 10/11/2017 à 17h01min35s

Par Radio Moto Butembo-Beni

Au-delà de cette exigence, cette structure ajoute que les dites élections attendues doivent se tenir après le départ des actuels président de la CENI, Chef de l’Etat et du Gouvernement.

La déclaration du Mouvement FILIMBI a été rendue publique ce vendredi 10 novembre 2017 à Goma au cours d’un point de presse.

 « A part la Cour qui a rallongé le mandat de Kabila à un an, Nangaa aussi vient de le rallonger à une autre année. En décembre on ne sait  plus  qui va encore rallonger une autre année pour que Kabila continue à gérer le pays d’une manière de la violation flagrante de la constitution, de l’accord et tous les textes du pays. La condition sociale de vie des Congolais est devenue vraiment très misérable ; vous le savez plus que moi. Les violations de droits de l’homme continuent. Et nous pensons que faire  une transition sans Kabila c’est très possible », peut-on retenir de cette déclaration.


Publié le: 10/11/2017 à 17h01min35s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur