Goma : Le commissaire provincial de la police du Nord-Kivu met en garde contre tout trouble à l’ordre public ce 15 novembre

Publié le: 14/11/2017 à 16h39min52s

Par Radio Moto Butembo-Beni

Le général Placide NYEMBO qualifie de drogués ces organisateurs des journées ville-morte. Il menace d’arrêter toute personne qui sera de près ou de loin impliquée dans des activités de ce genre.

Il l’a déclaré au cours de la parade de ce lundi 13 novembre. Nous proposons d’écouter le général Placide NYEMBO dans ces propos recueillis par Doxa-Jonas Kiriko

 « J’appelle la population à ne pas suivre le mot d’ordre des inciviques qui se droguent. Comment on peut suivre le mot d’ordre d’un drogué ? Dans ce cas, je serai obligé d’aller chez eux et leur dire : vous m’avez demandé de ne pas travailler et voilà, dites-moi comment je vais manger, nourrissez-moi ? Ce que je dis à la population et de ne pas suivre ce mot d’ordre et de vaquer aux occupations. Quelqu’un ne peut pas se lever un bon matin et demander aux gens de ne pas travailler. Le trouble de l’odre public est une infraction. Et ils ont devant eux une police qui fera son travail… », prévient le commissaire Placide NYEMBO.

A Butembo, l’autorité urbaine a aussi interdit toute forme de manifestation du genre « journées ville-morte ».

Au cours de la parade de lundi 13 novembre, elle a estimé que le moment n’est pas opportun, surtout pour une ville où les habitants ont passé près d’un mois sans travailler à cause de la rupture du trafic sur la route Butembo-Beni.


Publié le: 14/11/2017 à 16h39min52s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur