Elections : La CENCO recommande au gouvernement de publier le plan de décaissement des fonds destinés aux élections avant fin 2017

Publié le: 28/11/2017 à 14h34min47s

Par Radio Moto Butembo-Beni

Le peuple congolais doit être conscient qu’il est le souverain primaire qu’il n’y aura pas de changement sans l’implication de tout le monde.  Telle est une des recommandations formulées par les Evêques membres de la CENCO à l’issue de l’Assemblée Plénière Extraordinaire tenue du 22 au 24 novembre à Kinshasa.

Pour les évêques, en cas de besoin, le peuple doit  manifester sa désapprobation  de manière pacifique. Ce, en rejetant tout recours à la violence conformément à la Constitution. La CENCO exhorte le Chef de l’Etat de rassurer l’opinion par une déclaration politique qu’il ne sera pas candidat à sa propre succession. Les quarante  évêques présents à l’Assemblée plénière se disent convaincus qu’une telle déclaration contribuerait à l’apaisement des tensions politiques en RDC.

Dans la suite des recommandations, la CENCO demande au Président de la République de s’impliquer dans le parachèvement de la mise en œuvre des mesures de décrispation politique. Au parlement, elle recommande de rejeter, selon l’esprit de l’Accord de la Saint Sylvestre, toute initiative de révision et de changement de la Constitution pendant la période préélectorale et électorale. Les élus du peuple sont aussi appelés à adopter avec diligence les lois justes qui garantissent la tenue des élections. 

Les membres de la CENCO recommandent au gouvernement de publier le plan de décaissement des fonds destinés à la CENI en toute transparence avant la fin 2017. Aux membres de la CENI, les évêques demandent de rassurer la population de leur indépendance et leur neutralité. La  Radio Moto Butembo-Beni va revenir sur le reste des recommandations adressées aux dirigeants des partis politiques, aux membres de la société civile et à la communauté internationale.


Publié le: 28/11/2017 à 14h34min47s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur