Butembo : Le RASSOP signe et persiste qu’il y aura marche de protestation pacifique et sans casses ce jeudi 30 novembre

Publié le: 30/11/2017 à 07h20min02s

Par Radio Moto Butembo-Beni

 Le bureau politique du RASSOP a publié un communiqué dans ce sens mercredi 29 novembre. Dans ce document, le Rassemblement invite tout le monde à cette activité visant, selon leurs propres termes, à dire à Joseph Kabila et alliés de quitter le pouvoir pour la tenue des élections en RDC.

Le slogan de ce jeudi est « Assez ! » Assez comme cri de liberté, assez comme cri d’indignation et de résurrection, Assez pour dire débout congolais, assez pour dire non à la balkanisation du pays et au deuxième glissement du président Kabila. Le slogan « Assez », c’est aussi pour dire non aux massacres des populations innocentes, assez aux impôts et taxes sans apports sécuritaires, assez avec la justice politisée, assez avec le phénomène Kasuku.

Dans ce même document, le RASSOP précisait que les manifestants se devraient se rencontrer au rond-pont TAKENGA à  9 heures. En harmonie avec les services qui la couvrira, cette marche devait commencer au Rond-Point TAKENGA puis au Rond-Point SONAS pour chuter à la Mairie où le mémorandum sera lu.

Interdiction formelle

Au sujet des manifestations annoncées pour ce jeudi, le maire intérimaire est formel. « Pas question de marche à Butembo. Cela se justifie par des raisons sécuritaires », précise KAMBERE MATIMBYA Godefroid. L’autorité urbaine a dit ce mercredi à Radio Moto que la réunion de sécurité de ce mercredi a interdit toute sorte de manifestation dans cette ville. Toutefois, le maire se dit prêt à recevoir un mémorandum au cas où il y en aurait.

« Que celui qui dispose d’un mémorandum nous le fasse parvenir à la mairie dans un courrier ordinaire sans bruit. A notre tour, il sera de notre devoir de le faire parvenir à la hiérarchie », chute le maire de Butembo.


Publié le: 30/11/2017 à 07h20min02s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur