Les USA s’opposent au recours au vote électronique en RDC

Publié le: 14/02/2018 à 07h34min27s

Par Radio Moto Butembo-Beni

La position de ce pays a été communiquée par son ambassadrice à l’ONU au cours d’une rencontre informelle sur le processus électoral en RDC ce lundi à Yew York en présence du président de la CENI, CORNEILLE NANGAA.  Nicky HALLEY a exprimé la préoccupation de voir l’insistance de la CENI à vouloir utiliser un système électronique qui représente un risque colossal.

Les Etats Unis souhaitent un recours  à des bulletins papiers pour qu’il n’y ait pas des doutes aux résultats. Le Président de la CENI, a, au cours de cette réunion, justifié que le recours à la machine à voter par la réduction du poids des matériels à déployer sur l’ensemble du territoire national de 16 mille tonnes à moins de 8 mille tonnes. De son côté l’ONG Human Right Watch a évoqué la crainte des fraudes en réclamant de la transparence.

Lors du débat, la Cote d’Ivoire a mis en garde contre le risque de mal organiser ces élections. Tandis que la Hollande a indiqué respecter la décision de la RDC tout en lui recommandant de tester rigoureusement les matériels avant le scrutin. Rebondissant,  l’ambassadrice des USA a réagit qu’on ne peut pas permettre un nouveau report des élections.

« Le président Joseph Kabila ne peut plus briguer un nouveau mandat car la constitution ne le permet pas », a ajouté Nikky HALEY.


Publié le: 14/02/2018 à 07h34min27s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur