Nécessité d’assister permanemment les malades hébergés au centre HESHIMA LETU à Butembo

Publié le: 09/03/2018 à 17h07min12s

Par Radio Moto Butembo-Beni

L’infirmier titulaire de ce centre pour handicapés a tenu ces propos devant les femmes de RMBB lors de la visite que celles-ci ont effectuée au sein de cette structure sanitaire à l’occasion de la journée du 8 mars. Pour KAMBALE KASEREKA VAGHENI, le grand problème qu’accusent la plupart de ces malades, c’est  l’insolvabilité.

« Ces malades nous arrivent ici après avoir sillonné un certain nombre de structures sanitaires. Et partout là-bas, ils paient des frais de traitement médical. Conséquence, ils nous arrivent déjà appauvris », atteste KASEREKA VAGHENI.

Un autre aspect à souligner pour ce fait, c’est la provenance des malades. Certains d’entre eux proviennent des milieux reculés  et passent des mois  et des années sur le lit de malades, souvent délaissés par leurs proches.  Certains  malades se sont confiés à RMBB.

« Bientôt une année. Mais je vais guérir. Même s’il n’ya pas beaucoup de changement », a indiqué une malade.

Le centre HESHIMA LETU de Butembo héberge 33 malades, à savoir 4 hommes, 3 enfants et 26 femmes.


Publié le: 09/03/2018 à 17h07min12s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur