Ce qu’a dit Mgr Fridolin AMBONGO lors de sa présentation officielle aux fidèles de Kinshasa

Publié le: 12/03/2018 à 11h49min26s

Par Radio Moto Butembo-Beni

Après sa nomination comme archevêque coadjuteur, il y a un mois, Monseigneur Fridolin AMBONGO a été présenté officiellement aux fidèles ce dimanche 11 mars 2018 à la cathédrale Notre-Dame du Congo. Synonyme de la prise de possession canonique de sa charge d’archevêque coadjuteur de l’archidiocèse de Kinshasa.

C’était lors d’une célébration eucharistique organisée à l’occasion. Elle a été présidée par Monseigneur le Cardinal MONSENGWO. Dans son mot, Monseigneur Fridolin AMBONGO a, d’abord, remercié le Saint Père pour la confiance lui faite et l’archevêque métropolitain pour l’avoir bien accueilli. L’heureux du jour a, ensuite, déclaré que sa mission consiste à évangéliser pour le bien être intégral de l’homme en plus de préparer son âme pour Dieu.

« Je viens pour une mission de salut des hommes qui veulent suivre le Christ et ramener les captifs et les prisonniers à la libération », a avancé Monseigneur Fridolin AMBONGO, selon le média en ligne KARISMA Direct.

Plusieurs acteurs politiques, notamment le président du Sénat, le ministre des relations avec le parlement, pour ne citer que ceux là, ont pris part à cette messe, détaille radiookapi.net. Monseigneur Fridolin AMBONGO va assister le Cardinal Laurent MONSENGWO de la même manière qu’un évêque auxiliaire. Mais il jouit du droit de succession en cas de démission ou du décès du Cardinal.

Il va travailler avec les trois évêques auxiliaires de Kinshasa. Le Pape a nommé le 06 Février Monseigneur Fridolin AMBONGO BESUNGU archevêque coadjuteur de Kinshasa en le transférant du siège de Mbandaka-Bikoro. Monseigneur Fridolin reste vice-président de la Conférence Episcopale National du Congo.


Publié le: 12/03/2018 à 11h49min26s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur