Butembo : Accéder à l’eau potable, un véritable casse-tête dans des cellules du quartier Vutetse

Publié le: 13/04/2018 à 09h16min38s

Par Radio Moto Butembo-Beni

Ces cellules sont notamment Ngule, Vubange et Visogho, toutes du quartier Vutetse en commune Kimemi de la ville de Butembo. Les habitants de ces entités manquent de l’eau potable depuis deux semaines. Les bornes fontaines de l’adduction de l’Association des Consommateurs de l’Eau de Katwa et Vutetse, ACEKAVU, ne font plus couler de l’eau.

D’habitudes, les heures de puisages vont de 6 heures à 9 heures pour certains matins et de 15 heures à 18 heures pour certains soirs, selon les jours choisis la semaine à chaque borne de fontaine. Mais, pendant une dizaine de jours passés, les habitants se lassent d’attendre l’eau qui n’arrive pas toujours.

« Pourtant, on est en période de pluie, bien plus nous avons déjà payé tous les frais d’abonnement exigés par l’Association », s’exclament-ils.

Ceux qui manquent de l’eau potable à Ngule, Vubange, Visogho et environs se désolent qu’ils ne reçoivent aucune information de la part de l’ACEKAVU sur cette rareté de l’eau.

Radio Moto Butembo-Beni est allée rencontrer le bureau de l’ACEKAVU pour avoir la réponse à la préoccupation des habitants de ces cellules du quartier Vutetse. Le reporter de la RMBB a rencontré certains agents qui se sont réservés de tout commentaire. Ils ont indiqué que seuls leurs chefs peuvent se prononcer à ce sujet. A ce moment, ces chefs étaient absents. Nous avons souhaité avoir les contacts téléphoniques des responsables de l’ACEKAVU mais rien ne nous a été accordé.

Entre temps, les sources d’eau pas bien aménagées, la pluie et les puits sont les derniers remparts qui fournissent de l’eau aux ménages nécessiteux. Mais, le risque est que les utilisateurs peuvent contracter des malades hydriques s’ils ne traitent pas bien ces eaux de secours avant consommation.

L’ACEKAVU promet se prononcer à ce sujet dans les prochaines heures.


Publié le: 13/04/2018 à 09h16min38s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur