Depuis Nairobi, l’Abbé KIBONDE Oswald restitue la deuxième journée du congrès panafricain de l’APMEJ

Publié le: 13/04/2018 à 12h07min58s

Par Radio Moto Butembo-Beni

APMEJ, c’est l’Apostolat de la Prière Mouvement Eucharistique des Jeunes. La deuxième journée du congrès panafricain de cette structure est intervenue jeudi 12 avril 2018. La rencontre se tient à Nairobi au Kenya. En ce deuxième jour, les participants ont écouté différents rapports venus de l’APMEJ en 14 pays africains. D’un point de vue général, les participants ont noté la bonne évolution de ce mouvement sur le continent africain.

Mais, peu avant la rencontre de ce jeudi, les croisés venus de nombreux coins de l’Afrique ont pris part à la cérémonie d’ouverture présidée par le père Frédéric FOURNOS, aumônier mondial de la Croisade eucharistique, venu du Vatican. Pour des raisons pédagogiques, les participants sont regroupés en deux groupes ; les locuteurs de la langue française et ceux de la langue anglaise.

« L’aumônier mondial venu de Vatican nous a parlé du chemin du cœur. Nous devons aimer Dieu d’un amour sincère. Saint Augustin parle de deux types d’amour : L’amour de Dieu jusqu’à l’oubli de soi et l’amour de soi jusqu’à l’oubli de Dieu. Là où il y a la charité, il y a l’amour et Dieu est là. Saint Bernard dit aussi que la mesure d’aimer est d’aimer sans mesure…Quand nous faisons des promesses au sein de la Croisade Eucharistique, nous devons dire ce que nous faisons et faire ce que nous disons », restitue l’Abbé KIBONDE Oswald.


Publié le: 13/04/2018 à 12h07min58s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur