Le maire de Butembo, est-il boudé par la Majorité Présidentielle ?

Publié le: 14/04/2018 à 17h57min19s

Par Radio Moto Butembo-Beni

La question vaut son importance quand la mesure portant retrait des drapeaux placés sur les poteaux électriques de la société STS/ENK au centre ville de Butembo souffre d’exécution sur le boulevard Joseph KABILA KABANGE.

Comme on peut le constater, le PPRD et l’AFDC avaient placé leurs drapeaux sur ces poteaux pour des raisons non encore connues, il y a de cela plus de trois mois. Dans un entretien avec le reporter de RMBB ce samedi 14 avril en cellule Bel Air, le Communicateur Adjoint de la Majorité Présidentielle/Butembo pense que la mesure du maire n’a pas été foulée au pied. Il a indiqué que, de la même manière que les concernés avaient placé ces drapeaux, c’est de la même manière qu’ils vont les retirer.

« Nous prenons acte de la décision du maire. Toutefois, nous préparons notre logistique qui va être actionné dans un bref délai », ajoute Philémon MATUMO.

De son côté, PALUKU MUVIRI Gerlas, porte-parole du Rassemblement de l’Opposition menace de placer aussi ses drapeaux sur les mêmes poteaux dans le cas où la Majorité Présidentielle ne passe pas vite à l’exécution de cette mesure. Il l’a dit ce vendredi 13 avril dans un entretien hors micro qu’il a accordé au reporter de RMBB au centre-ville. Pour rappel, le Maire de Butembo avait demandé aux responsables des partis politiques  dont les drapeaux sont placés  sur les poteaux de STS/ENK de procéder à leur retrait.

Maître MBUSA KANYAMANDA Sylvain l’a décidé dans un communiqué officiel  du 11 avril 2018. Selon l’esprit de ce communiqué, le retrait de ces drapeaux permettrait de faciliter aux ingénieurs de l’entreprise précitée de placer l’éclairage public sur lesdits poteaux sans difficulté.


Publié le: 14/04/2018 à 17h57min19s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur