Francis Kalombo quitte le PPRD pour se ranger officiellement derrière Moïse Katumbi

Publié le: 08/05/2018 à 18h05min58s

Par Radio Moto Butembo-Beni

C’est depuis l’Afrique du Sud  qu’il l’a annoncé la soirée de lundi 7 mai 2018 via les réseaux sociaux. Il divorce d’avec  le parti présidentiel le PPRD, dont il se réclame comme l’un des « membres fondateurs ». Dans une déclaration de 11 minutes, il a déclaré :  

« Je démissionne du PPRD et poursuis en homme libre mon combat aux côtés de Moise_Katumbi pour transformer la RDC ». Pour lui, il faut être en « ordre avec sa conscience » et « savoir allier la moralité à la politique ». Il dit aurevoir au PPRD, dit-il, pour « les dérives dangereuses » du parti qui ‘foulait aux pied le pacte républicain signé lors du Dialogue inter congolais de Sun City en Afrique du Sud en 2003.

Kalombo dénonce aussi le fait que le PPRD n’acceptait plus toute « contradiction interne », raison de son combat de janvier 2015 contre la « révision de la loi électorale ».

A son ex-ami et proche, le président Joseph Kabila, il adresse un message clair en lui disant qu’il n’a « rien compris des attentes du peuple congolais et qu’il gouverne par défis depuis décembre 2016 » : « tala sima, zonga moto, ce qui signifie en français  regarde en arrière et redevient humain », dit-il, à en croire le média en ligne afriwave.com


Publié le: 08/05/2018 à 18h05min58s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur