L’insécurité refait surface dans les quatre communes de Butembo

Publié le: 15/05/2018 à 11h35min21s

Par Radio Moto Butembo-Beni

Un constat dans ce sens a été fait par des autorités de quatre communes, notamment Bulengera, Vulamba, Kimemi et Mususa, au cours de la parade de lundi 14 mai à la mairie.

En commune de Mususa, l’on a noté des incursions nocturnes à répétition la semaine passée. KAMBALE MBAYITHOYA Bovic, bourgmestre de cette municipalité, a indiqué que la population a proposé que soit institué un numéro vert qui facilitera l’alerte en cas de danger.

En commune Vulamba, le bourgmestre déplore le vol des biens des habitants. Même chose en commune Kimemi où le bourgmestre a signalé des germes de l’insécurité. Selon BWAMBALE NYIME Gilbert, six hommes porteurs de deux armes circulent en cellules  KATSYA, MISAVU et VISOGHO. 

« Nous allons les arrêter vivants ou morts », a martelé le numéro un de Kimemi.

L’autorité communale a demandé à la population des cellules précitées de ne pas se décourager. En commune de Bulengera, une incursion a également vécu ce lundi 14 mai à trois heures du matin chez KAMBALE Grâce en cellule KIHONDO au quartier KYAGHALA. Des bandits ont passé à tabac la mère de la famille visitée. Entretemps, son mari a réussi à frapper certains de ces bandits qui ont directement pris fuite. 


Publié le: 15/05/2018 à 11h35min21s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur