Dossier scission du Nord-Kivu : Les députés provinciaux attendent la position de l’Assemblée Nationale

Dossier scission du Nord-Kivu : Les députés provinciaux attendent la position de l’Assemblée Nationale

Publié le: 30/05/2018 à 18h08min25s

Par Radio Moto Butembo-Beni

L'Assemblée Provinciale du Nord-Kivu dit attendre la position de l'Assemblée Nationale face à la pétition ou contre pétition en cours de signature dans cette province. La décision figure dans la déclaration issue de la plénière mardi 29 mai à Goma. Le rapporteur de l'organe délibérant au Nord-Kivu,  NKUBA KAHOMBO, a fait la communication y relative devant la presse de Goma.

 « L’Assemblée Provincial du Nord-Kivu estime que c’est le moment de privilégier la cohabitation pacifique dans le respect de l’unité et la diversité communautaire. Il faut éviter toute tentative pouvant entrainer des conflits interethniques. C’est pourquoi, l’Assemblée Provinciale du Nord-Kivu recommande à toutes les communautés la sagesse, la tolérance et le recours au dialogue comme voies de règlement pacifique de différends. Et ce, en attendant que l’Assemblée Nationale se prononce éventuellement sur l’une ou l’autre de deux pétitions. », a déclaré NKUBA KAHOMBO.

Au cours des échanges, un député élu de MASISI a par motion incidentielelle exigé que le gouverneur retire sa circulaire portant suspension sur l'étendue du Nord-Kivu des mouvements des populations d'origine inconnue. Selon SEBISHIMBO Jean Bosco, cette circulaire est contraire aux lois du pays qui consacrent la liberté de circuler dans le pays.

En réaction, le député de Beni territoire JARIBU MULIWAVYO a soulevé l'inopportunité d'une telle demande. Selon lui, le problème pour lequel la mesure avait été arrêtée persiste.


Publié le: 30/05/2018 à 18h08min25s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur