Beni : La bombe a réellement fini sa course dans la cour de la Mairie

Beni : La bombe a réellement fini sa course dans la cour de la Mairie

Publié le: 06/06/2018 à 17h40min50s

Par Radio Moto Butembo-Beni

C’est une bombe artisanale. Elle a été lancée sur la ville de Beni la soirée de lundi 04 Juin 2018 avant de tomber dans la cour de la Mairie sans causer de dégâts humains. Le matin de mardi 5 juin 2018, le commandant du Secteur Opérationnel I Grand Nord-Kivu s’est rendu sur le lieu pour le constat.

Le Général MBANGU MASHITA Marcel était accompagné d’autres officiers militaires et de la police. Il se serait agi d’une bombe artisanale larguée par des terroristes qui ciblaient l’hôtel de ville de Beni, selon ces autorités. Le mur et la toiture du bâtiment abritant le service urbain des postes et télécommunication, près de la mairie de Beni, ont été touchés par les éclats de cet engin explosif. La population de Beni a été plongée dans une psychose lors de la détonation de cette bombe avant qu’elle ne soit rassurée par l’autorité urbaine plus tard. La police annonce avoir procédé à l’arrestation de quelques suspects dans cette affaire, la même soirée de lundi.

Lors de l’explosion de cette bombe à 18 heures 50 minutes de lundi 04 Juin, le Maire de Beni se trouvait encore dans son office de travail. C’est pour la deuxième fois que le maire de Beni échappe, donc, à une bombe qui cible le lieu où il se trouve.

En outre, la situation sécuritaire a été volatile dans la partie Sud de la ville de Beni, de l’après-midi au soir de mardi 05 mai 2018. Les FARDC menaient des combats contre des miliciens maï-maï dans les environs de Maboya, à plus ou moins 30 kilomètres de la ville de Beni, rapporte notre correspondant SIKU Provinces.


Publié le: 06/06/2018 à 17h40min50s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur