Obsèques de l’Abbé Déogratias KAHUMBA : L’homélie consolatrice et implorante de Mgr SIKULI Melchisédech

Publié le: 04/07/2018 à 18h25min55s

Par Radio Moto Butembo-Beni

La messe pour le repos de l’âme de l’abbé KAMBALE KAHUMBA Deogratias a été dite ce mercredi 4 juillet 2018 en la cathédrale de Butembo-Beni. C’était sous la présidence de l’Evêque de Butembo-Beni. Monseigneur SIKULI PALUKU Melchisédech. Il était entouré d’une centaine de prêtres et 3 diacres.

Dans une Cathédrale calme de tristesse, le Pasteur de l’Eglise de Butembo-Beni a prononcé une homélie consolatrice. Il a souligné que pour ceux qui croient en Christ, la mort n’est pas le dernier mot de la vie.

« Recommandons au Christ toute circonstance qui nous arrive. Même la mort qu’il avait vaincue », a-t-il prêché.

L’Ordinaire du lieu a rassuré que les bons actes, les conseils et les blagues réjouissantes de l’abbé KAMBALE KAHUMBA Deogratias ont la bonne côte aux yeux du Seigneur.

«Même si nous n’allons plus voir l’Abbé Déogratias KAHUMBA, l’écouter…Soyons consolés parce que nous nous souviendrons de ses expressions réjouissantes, de ses conseils, ses reproches lancés parce qu’il avait la charge pastorale d’assurer l’éducation », a apaisé Mgr SIKULI Melchisédech.

L’ordinaire du lieu a entretemps prêché que  « nous devons nous désolidariser de tout mauvais acte qui peut nous éloigner de Dieu.» Il a mentionné qu’il est aussi bon temps pour que ceux qui gardent rancune contre feu abbé KAMHUMBA puisse lui pardonner.

« Plusieurs fois, un responsable d’école ou un enseignant pouvait venir échanger avec l’Evêque dans l’objectif de se plaindre d’une mutation ou d’une révocation, sans motif valable, selon ce qu’ils disaient. S’ils gardent rancune contre l’Abbé Déogratias Kahumba, il est temps de lui pardonner pour qu’eux aussi soient pardonnés par Dieu. Jésus dit « Soyez misericordieux », a imploré l’Eveque.

Une foule grandiose a pris part à cette messe. Elle était constituée du maire de Butembo, du comité urbain de sécurité, des agents de certaines institutions de l’enseignement supérieur et universitaire, des enseignants, élèves et des anonymes. Après cette messe de requiem, le cortège funèbre a pris la direction du cimetière Saint Joseph de Musienene, au Petit Séminaire. C’est là que repose l’abbé KAMBALE KAHUMBA Deogratias.


Publié le: 04/07/2018 à 18h25min55s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur