Rutshuru : Toujours pas de nouvelles de huit cultivateurs détenus en brousse depuis le 06 juillet à Buseregenyi

Publié le: 10/07/2018 à 11h28min14s

Par Radio Moto Butembo-Beni

Les captifs sont, pour la plupart, des femmes. Ils sont détenus en brousse depuis vendredi soir à Kinyandonyi, localité Buseregenyi, en groupement Bukoma. C’est en territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.

 Selon des sources concordantes, les bourreaux ont surpris ces agriculteurs au niveau du cimetière de Kinyandonyi lorsqu’ils revenaient des champs. Selon le président du noyau de la société civile du groupement de Bukoma, ces cultivateurs rentrent tard de leurs champs ces derniers temps. Ils refoulent des oiseaux pour protéger leurs rizières.

Contacté l’avant-midi de samedi 07 Juillet, le chef de la localité Buseregenyi confirme la nouvelle. BIZI KALYABUYIRE indique que les preneurs d’otage  avaient enlevé 12 paysans, mais quatre ont réussi à se sauver. Cette autorité de Buseregenyi dit être préoccupé par cette situation. Jusqu'à ce lundi soir, aucun contact n’a été établi avec les ravisseurs.


Publié le: 10/07/2018 à 11h28min14s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur