Beni : Deux personnes d’une même famille tuées sur la route Mbau-Kamango

Beni : Deux personnes d’une même famille tuées sur la route Mbau-Kamango

Publié le: 09/08/2018 à 08h30min14s

Par Radio Moto Butembo-Beni

Les victimes sont notamment un homme du nom de SIPIRI et son fils, Evariste. Ils ont été tués sur le tronçon routier Mbau-Kamango, respectivement, mardi 07 août et mercredi 08 août 2018. Le drame a vécu non loin du champ des victimes, au point kilométrique 23. Le père habitait TENAMBO et son fils à NOBILI.

Une équipe, composée de quelques membres de la famille des illustres disparus et des éléments de l’armée loyalistes, s’est rendue au champ où le père effectue des travaux champêtres. Arrivée en destination, les membres de la délégation ont découvert le corps de SIPIRI gisant au sol, témoigne un rescapé et fils de SIPIRI.

 « Notre père n’était plus revenu au soir après qu’il avait été au champ. Le lendemain matin, son fils Evariste et nous sommes allés à sa recherche. Arrivés au PK 20, nous avons foncé en brousse. Au PK 23, nous avons été attaqués par les bourreaux de notre papa. Ils rodaient encore autour du corps de notre papa », conte-t-il.

Et, certainement, lorsque l’équipe est arrivée auprès du corps, des coups de balles ont été tirés en direction des membres de la délégation, poursuit la source. A elle d’ajouter, « mon grand frère Evariste qui guidait la délégation ce mercredi a reçu quelques balles et il en est mort ».

Evariste était taximan de la FENAPEC-Oïcha et père d’une famille. Son corps et celui de son père ont été levés de lieu des drames pour les cérémonies funèbres. Après le retour de la délégation à BATILA-TENAMBO, les affrontement se sont poursuivi entre FARDC et présumés ADF, auteurs de ce double meurtre. Jusque là, aucun bilan y afférent.


Publié le: 09/08/2018 à 08h30min14s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur