La CDJP Butembo-Beni satisfaite que Joseph Kabila ne se représente pas aux élections

La CDJP Butembo-Beni satisfaite que Joseph Kabila ne se représente pas aux élections

Publié le: 10/08/2018 à 09h20min19s

Par Radio Moto Butembo-Beni

Au lendemain de la clôture du dépôt des candidatures aux élections présidentielles et législatives nationales en RDC, les réactions ne cessent de tomber de partout. Le directeur de la commission diocésaine justice et paix pense qu’il y a lieu de félicité la CENI pour le travail déjà abattu depuis la publication du calendrier électoral.

L’abbé KAMBALE RUKWATA Aurélien note que la démocratie congolaise a déjà franchi un pas parce que Joseph KABILA n’est pas candidat à sa propre succession. Pour lui, cette victoire démocratique vient couronner la lutte du peuple congolais pour le respect de la constitution

“Le peuple a fait ce qu’il fallait faire, le résultat est conforme aux efforts et aux sacrifices du people congolais. Quand je dis le peuple, c’est tout le monde: la CENCO, certains members de la société civile, les members des partis politiques…C’est la victoire de la loi sur la force et là, nous sommes en train de montrer que nous sommes en train de mûrir sur le plan politique”, se réjouit l’Abbé RUKWATA.

Pour lui, franchir l’étape de dépôt des candidatures rassure en quelque sorte la tenue des élections le 23 décembre 2018. Toutefois Monsieur l’abbé RUKWATA Aurélien appelle le peuple congolais à la vigilance. Parce que, certaines questions restent sans réponses. Il cite par exemple la question de la machine à voter et l’exclusion de certains politiciens au processus électoral en cours.

“Il y a une victoire, mais toute la victoire n’est pas encore acquise. Parce qu’il y a des points sur lesquels ont doit encore se mettre d’accord. Je ne saurai pas dire que la machine à voter est à accepter ou à refuser. Il faudra que ceux qui émettent des doutes fondés trouvent une réponse satisfaisante afin d’évoluer ensemble le Coeur sérein. Il ne faut pas qu’on puisse évoluer avec des doutes qui risquent de relever de grands contentieux qui peuvent offusquer notre processus démocratique”, poursuit-il.

Notons que depuis environs 3 mois, la commission diocésaine justice et paix multiplie la sensibilisation des populations sur le processus électoral. Objectif, permettre aux habitants de voter utile pour un avenir meilleur de la RDC.  


Publié le: 10/08/2018 à 09h20min19s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur