De grandes mesures ministérielles prises pour rétablir de l’ordre à Kyavinyonge et environs

Publié le: 14/09/2018 à 14h45min00s

Par Radio Moto Butembo-Beni

Ces mesures font suite aux massacres de pêcheurs sur le lac Edouard. Le ministre de pêche et élevage, de l’intérieur, et celui de la défense se sont réunis extraordinairement mercredi 12 septembre 2018 à Kinshasa. PALUKU KISAKA YEREYERE, HENRI MOVA SANKANI et CRIPIN ATAMA TABE ont mis en place des mesures exceptionnelles pour rétablir l’autorité de l’Etat dans la pêcherie de Kyavinyonge et environs.

Le ministre PALUKU KISAKA YEREYERE indique avoir été voir dans l’urgence  ses collègues de défense et de l’intérieur  pour  débattre la question. Des mesures qui ne doivent pas être  dévoilées  au publique ont été prises  à l’immédiat. Mais ce ministre, ressortissant de Kyavinyonge, a déploré ce qu’il qualifie de manipulations politiciennes autours du meurtre de 4 pécheurs dernièrement survenu.

La recrudescence d’attaques meurtrières sur le lac Edouard  fait couler beaucoup d’encres et salives. L’honorable JARIBU MULIWAVYO, élu du territoire de Beni, reconnait qu’il ya déjà une piste de solution.

Pour le ministre de pêche  et élevage, cet accord bilatéral reste en étude.


Publié le: 14/09/2018 à 14h45min00s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur