Kipese : La paroisse Notre Dame du rosaire célèbre son jubilé d’argent sous les signes d’espoir

Publié le: 07/10/2018 à 15h30min18s

Par Radio Moto Butembo-Beni

Les fideles de la paroisse kipese célèbrent le jubilé d'argent de leur paroisse

Jubilé d’argent de la paroisse Notre Dame du Saint Rosaire de Kipese ce samedi 6 octobre 2018. Cet événement a mis en liesse les fidèles de Kipese, Mubana, Masereka, Lubango et ceux d’autres confessions religieuses de la place.  L’activité a rassemblé des milliers de personnes dans la cour de l’EP Kipese bien noire du monde. Au sommet se trouve l’autel décoré près duquel la chorale mixte anime des chants d’allégresse.  Le Vicaire Général du diocèse a dit cette messe. Monseigneur SONDIRYA KAHINDO Laurent était accompagné de 24 prêtres et 5 diacres. Devant une foule hétérogène constituée du Gouverneur de province, quelques élus du peuple au niveau provincial, du comité territorial de sécurité et des fidèles, le célébrant a souhaité que le calme règne dans cette paroisse pour qu’au cours des années à venir, Kipese et environs goûtent un boom de la pastorale et du développement. « la guerre était survenue, nous n’imaginions pas nous retrouver ici. Que cette accalmie perdure. Unissons-nous avec nos frères qui soufrent à Beni. La sécurité est à la base du développement, sans le calme on ne serait pas ici. Nous n’aurions pas été si nombreux » s’est réjouis le vicaire général, Mgr SONDIRYA KAHINDO Laurent.  La célébration de ce jubilé a mis en extase les fidèles de Kipese comme certains l’ont déclaré : « Je remercie beaucoup, en tout cas je vois des personnes, je vois Julien PALUKU, c’est ma première fois de le voir, vraiment nous remercions Dieu de nous accorder cette journée. Nous sommes joyeux, nous remercions aussi les visiteurs. C’est bien apprécié, tout s’est bien passé comme il le faudrait, que sa benection soit toujours la meilleurs pour nous et que dans le future nous puissions faire davantage » La célébration de 25 ans d’existence de la paroisse de Kipese a été un grand moment de prier,  de chanter, danser, rire, manger. Question de rendre grâce à Dieu et peut-être oublier les troubles vécus de juillet 2017 à février 2018 qui ont tout ravagé à Kipese. Cette bourgade qui recouvre pas-à-pas son sourire.


Publié le: 07/10/2018 à 15h30min18s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur