Kipese : En 25 ans, la paroisse Notre Dame du rosaire compte 40 milles fideles

Publié le: 07/10/2018 à 15h35min01s

Par Radio Moto Butembo-Beni

Les chretiens de la paroisse kipese/Ph.droits tiers

Que peut-on retenir de cette paroisse jubilaire ? La paroisse de Kipese compte près de 40 mille fidèles. Du haut de ses 25 ans, elle se réjouit de ses fils devenus prêtres et religieux dans les congrégations féminines et masculines. Cette paroisse a une population qui pratique l’élevage et l’agriculture. Au moins 7 curés l’ont déjà administrée. Le premier, l’abbé Faustin KINDAKITALIVWA, l’actuel, l’abbé Jérôme MAGHULU. C’est en 1993 que Monseigneur Emmanuel KATALIKO, d’heureuse mémoire ordonna de l’autonomiser de la paroisse de Lubango. Mais, c’est vers 1923 que les premiers pas de l’annonce de la Bonne Nouvelle furent franchis. C’était par le bien du catéchiste KIRIMBIRIMBI venu de Mulo pour la colline Kihanda. L’abbé curé Jérôme MAGHULU a, au cours de son allocution, cité quelques défis auxquels cette paroisse fait face. « Les revenus sont faibles, dans nos activités champêtres, il y a des conflits fonciers, le manque des salaires pour nos travailleurs, le délabrement de la route, une fois il peut, on ne se déplace plus, les érosions des champs, la guerre a bloqué toutes les activités, nous n’avons pas pu ouvrir le jubilé par une messe parce qu’n déplacement. Une pensée pieuse à l’égard de nos frères et sœurs mort dans cette guerre », a regretté l’abbé Jérôme MAGHULU, curé de la paroisse Kipese.  Une autre allocution qui a suivi celle du curé est celle du Gouverneur de Province. Julien PALUKU KAHONGYA était porteur d’un message de paix, gage du développement de la paroisse Kipese. « Aux jeunes, si vous n’êtes permis de détenir une arme, ne la placer pas sur vos épaules pour ne pas attirer la souffrance. Message aussi adressé aux parents. Conseillons nos enfants. La joie de détenir une arme à feu, une lance, une machette illégalement ne nous aidera à rien, si tu te sens fort à combattre pour ton pays comme militaire les  portes sont ouvertes et on t’apprendra par ou commencer pour devenir militaire et faire feu sans effrayer tes parents » a conseillé le gouverneur Julien PALUKU  KAHONGYA.  Le Patron de l’Exécutif provincial a promis construire un édifice paroissial qui sera baptisé « Salle Kirimbirimbi ». C’est une façon d’honorer ce pionnier dans la pastorale à Kipese.


Publié le: 07/10/2018 à 15h35min01s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur