Anniversaire : Le diocèse de Butembo-Beni commémore le 13ème anniversaire de la mort de l’Archevêque Charles MBOGHA

Publié le: 09/10/2018 à 17h55min22s

Par Radio Moto Butembo-Beni

L'abbé Ignace Matsungu à la messe du 13 eme anniversaire de Charles Mbogha

Une messe en mémoire du treizième anniversaire dela mort de  l’Archevêque KAMBALE Charles MBOGHA a été célébrée en la chapelle Ardente  érigée au Mont Thabor ce mardi 09 octobre 2018. C'etait  une initiative de la Fondation Monseigneur Emmanuel Kataliko, FOMEKA.  C’est le chancelier de l’Evêque qui a présidé cette eucharistie. L’abbé Ignace MATSUNGU a appelé les fidèles à  l’équilibre et l’harmonie entre la prière et l’action. « J’ai été honoré de découvrir que la Fomeka ne se célèbre pas seulement le 4 octobre. Voila que la liturgie nous rappelled. Beaucoup des gens pensent que ces deux s’opposent. L”action et la prière s’impliquent harmonieusement. Pour repondre à cette harmonie, il s’agit de repondre chaque jour à cinq questions: Qu’ai je fait aujourd’hui pour ma foi, qu’ai je fait pour ma famille, qu’ai je fait pour mon corps, qu’ai je fait aujourd’hui pour ma vocation et la dernière question ,qu’ai je fait de ma destiné. Que cette eucharistie nous y aide et que tous les saints intercèdent pour nous a exhorté l’Abbé Ignace MATSUNGU, chancelier de l’Eveque. Dans différents mots de circonstances dont celui de la secrétaire de la FOMEKA, les vertus de Monseigneur Charles MBOGHA ont été retracées. « Je l’ai connu en 1960 à Lubango à Buhimba. Il gardait les goal, les goals ne passaient pas ; tout à l’heure j’ai prié pour tous les sportifs, j’ai dit qu’il faut que le seigneur suscite encore des sportifs comme Charles Mbogha . Il avait un sourire Yira, très honnête  et innocent» a témoigné un chrétien qui l’a connu. « L’abbé Charles avant d’être père Charles, tous les ans il venait aider le père Rigobert pour faire la tournée de toute la paroisse de Lubango. Vous voyez que je suis le produit de deux évêques, Kataliko et Charles Mbogha » s’est enthousiasmé cet autre chrétien. La vie de Monseigneur Charles MBOGHA constitue un témoignage à l’instar de celle de Monseigneur Emmanuel Kataliko. La FOMEKA-Maghero a fait la demande d’une autre célébration eucharistique au collège Kambali, dimanche  21 octobre, en mémoire de monseigneur Christophe MUZIHIRWA.


Publié le: 09/10/2018 à 17h55min22s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur