Kirumba : « Ce sont les jeunes filles et garçons qui doivent diriger l’église et le pays de demain », prêche le père KASAMBYA

Publié le: 23/10/2018 à 07h55min32s

Par Radio Moto Butembo-Beni

La cité de Kirumba /Ph.archive

Par le baptême, chaque fidèle baptisé est roi, prophète et prêtre en vue d'étendre le royaume céleste en nous et autour de nous. Voilà l'essentiel du message de ce dimanche de la Mission aux fidèles de la paroisse Notre Dame de la Paix de KASANDO|KIRUMBA ce dimanche 21 octobre 2018. Pour le Père assomptionniste KAMBASU KASAMBYA Sylvestre qui a dit la messe de ce jour, l'éducation chrétienne en matière de mission devra commencer dès le bas âge. La messe de dimanche 21 octobre  a commencé à 6h30 comme d’habitude avec des chants et des danses. L’eucharistie de ce jour a connu plusieurs interpellations. « Chacun de nous est appelé à prêcher  la parole de Dieu à travers le travail exercé. Il y a des endroits dans le monde où on a des difficultés à se réunir un dimanche comme celui-ci. Nous devons prier pour tout ce monde », a souligné le prédicateur du jour et puis, dans une famille où on n’apprend  pas aux gens à prier, « cela n’est pas à encourager ». S’adressant aux parents, le père assomptionniste Sylvestre KASAMBYA a beaucoup insisté sur « le rôle de la jeunesse actuelle pour l’église de demain. Ce sont les jeunes filles et garçons qui doivent diriger l’église et le pays les jours à venir. Nous devons les préparer », a-t-il poursuivi. « Commençons dès maintenant à annoncer la bonne nouvelle, et c’est notre tache à nous les parents. Des le bas âge, initions nos enfants à cette tache apostolique, c’est vraiment important et c‘est notre tache nous qui avons été baptisé ». Durant cette messe, l’on a prié pour la paix dans le monde, une des conditions pour étendre la parole de Dieu. On a aussi prié pour la fidélité des personnes qui se sont engagés à annoncer Jésus partout au monde.


Publié le: 23/10/2018 à 07h55min32s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur