Mangina: La société civile rénonce en sa collaboration avec le comité local de développement.

Publié le: 04/11/2018 à 09h04min09s

Par Radio Moto Butembo-Beni

La société civile de Mangina suspend sa participation aux réunions du comité local de sécurité. Sa mesure est contenue dans une déclaration rendue publique vendredi 2 novembre 2018 et dont une copie nous est parvenue, ce même jour. Ce, pour une durée indéterminée. Muhindo RANGI Jupson président de cette structure citoyenne justifie la position de sa structure par la non-considération des recommandations qu’elle a toujours adressées aux services de sécurité. Ce cadre de la société civile de la commune de Mangina accusent que le comité local de sécurité répond par un silence face aux différents cas d'insécurité dans cette municipalité. Une insécurité caractérisée par les kidnappings, les vols à mains armées et pillage des biens de la population. Par ailleurs les animateurs de la société civile de Mangina regrettent que les services locaux de sécurité se sont focalisés dans la riposte contre la maladie à Virus Ebola oubliant ainsi la sécurité de la population, victime des cas des barbaries imposés par les hommes qui demeurent inconnus. Pour Muhindo RANGI  Jupson, cette position n'est qu'un début des actions des forces vives locales pour faire écouter leur voix.


Publié le: 04/11/2018 à 09h04min09s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur