KASINDI : KANDONDO Ephrem fustige le comportement des personnes contestant les règles hygiéniques contre la maladie à virus Ebola

Publié le: 07/11/2018 à 16h30min00s

Par Radio Moto Butembo-Beni

Le Fonctionnaire délégué du gouverneur à KASINDI a fait allusion à certains jeunes venus de la ville de Beni qui se sont attaqué lundi 05 novembre 2018 à l'équipe de riposte lors de l'enterrement digne et sécurisé dans un des cimetières de la commune rurale de Mangina. La victime était une fille morte d'Ebola. Kasereka KANDONDO Éphrem a donné sa position  ce mercredi 7 novembre au cours d'une interview accordée à notre permanant à Mangina. Au même moment, l'autorité  communale a interdit l'enterrement des corps provenant des  entités périphériques de Mangina. Il a cependant rappelé à la population et aux chefs de base, la surveillance communautaire pendant cette période des déplacements de la population. Le fonctionnaire délégué a insisté que tout visiteur doit être identifié et acheminé au Centre de Santé avant son intégration dans la communauté. Précisons que le Centre de Traitement Ebola, CTE-Mangina, héberge actuellement un cas confirmé. Il s'agit d'un bébé de trois semaines laissé après la mort de sa mère dimanche 04 novembre 2018 dans ce même centre de Traitement.


Publié le: 07/11/2018 à 16h30min00s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur