Un déplacement massif de la population dans les villages entre les groupements MALIO et MWENYE à la suite des détonations en armes

Publié le: 07/11/2018 à 18h20min28s

Par Radio Moto Butembo-Beni

Ce déplacement s’est observé depuis le matin de ce mercredi 7 novembre dans les villages situés entre ces deux groupements. Cette fuite de la population a été consécutive aux détonations en arme lourde et légère entendue tôt le matin. Les déplacés que nous avons rencontrés en direction de la ville de Butembo ont indiqué que la force loyaliste a affronté un groupe des miliciens entre MUSENGE et VURONDO. Pour éviter le pire, les personnes habitant dans  cette zone d’affrontement ont résolu d’abandonner leurs biens et domiciles. Si les uns ont directement foncé jusque Butembo, les autres ont trouvé refuge à KYAVISOGHO et d’autres encore sont descendus à MASOYA et à POMBI. Un groupe de déplacés que notre reporter a rencontré à BUTUHE a noté que le village de RWAHWA est redevenu désert. « Les habitants ne veulent plus subir les affres comme celles de derniers affrontements dans cette région », a lancé un déplacé. Un autre regrette que cette insécurité revienne dans la région alors que la population se prépare à la dernière période de semailles de l’année 2018. Rappelons que l’année passée les habitants de RWAHWA avaient perdu beaucoup de biens lors des affrontements entre les miliciens et la force loyaliste de la RDC.


Publié le: 07/11/2018 à 18h20min28s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur