BENI : Le porte-parole des forces vives clame la déception de la population à l’égard de la communauté internationale face à l’insécurité

Publié le: 08/11/2018 à 09h15min34s

Par Radio Moto Butembo-Beni

Jean-Pierre La Croix, LEILA ZERUGUI,  OLY ILUNGA et Julien PALUKU étaient devant les forces vives  de Beni ville et Territoire ainsi que celle de la Ville de Butembo ce Mercredi  07 novembre. La délégation du secrétaire général adjoint de l’ONU pour le maintient de la paix, la patronne de la MONUSCO, le ministre de la santé et le gouverneur du Nord-Kivu a fait état de lieu sur la maladie à virus Ebola et sur la sécurité. Le porte-parole des forces vives a transmis la déception de la population à l’égard de la communauté internationale. « Parce que nous leur avons dit que ce n’est pas la première fois que la communauté internationale arrive sur place. Nous devons les évaluer sur base des actions, sur base de la paix. Nous avons dit clairement que la population a perdu confiance et à la MONUSCO et aux FARDC », a-t-il tonné. Sur place, ces personnalités se sont rendues au Centre de Traitement Ebola situé au quartier BYAHUTU.


Publié le: 08/11/2018 à 09h15min34s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur