La Caritas Butembo-Beni sous l’appui de l'organisation CAFOD impliquée dans la campagne de riposte contre Ebola

Publié le: 09/11/2018 à 16h33min05s

Par Radio Moto Butembo-Beni

La Caritas a, en ce sens, lancé une campagne de formation des agents prestataires de la santé  et de  la sensibilisation contre la maladie à Virus Ebola ce vendredi 9 novembre 2018. L’abbé IGNACE MATSUNGU, délégué de l’ordinaire du lieu, a  rappelé le vœu de l’évêque de voir tout le monde s’impliquer dans la lutte contre cette maladie. La  cérémonie s’est déroulée dans une des salles située au Bureau diocésain de la Caritas  à l’évêché Butembo-Beni. Le  représentant de la Caritas, Emmanuel BAFOE a précisé que cette structure bénéficie de l’appui de CAFOD. « CAFOD est en train d’appuyer caritas avec un certain nombre d’activités dans le cadre de la riposte contre Ebola. Caritas Butembo avec  l’appui de CAFOD, veut contribuer à la formation d’un certain nombre de prestataires des soins de santé dans la gestion  des cas, dans la surveillance épidémiologique, la formation de relais communautaire, la sensibilisation des chauffeurs, des taximen, des chefs religieux et des communautés dans le but de prévenir la contamination ou l’éclosion de cette maladie. CAFOD va appuyer caritas Butembo pour  rendre disponible un paquet minimum d’activités », a-t-il indiqué. L’évêque de Butembo-Beni a été représenté par l’Abbé chancelier. Dans son speech, l’abbé IGNACE MATSUNGU a  rappelé le vœu de l’évêque de voir tout le monde s’impliquer dans la lutte contre cette maladie. « Selon Mgr l’Evêque notre père, si nous voulons vraiment stopper Ebola, nous devons toujours sensibiliser les fidèles et ceux vers qui nous sommes envoyés à continuer à appliquer scrupuleusement les prescriptions que nous donne la coordination de la riposte contre Ebola. Deux : vous les agents des services ecclésiaux, que vous puissiez être plus engagés, plus décidés que jamais à mettre hors d’état de danger nos frères et nos sœurs. Le deuxième pole c’est la formation. Quand vous aurez informé les gens, vous continuez à travailler sur la formation. C’est heureux que CAFOD ait pris cela aussi comme volet d’appui à notre caritas. La formation des agents, des animateurs. Et le troisième volet c’est la transformation des mentalités », a-t-il conseillé. Soulignons que ce sont les  agents des services ecclésiaux qui vont matérialiser ce projet.


Publié le: 09/11/2018 à 16h33min05s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur