BUTEMBO : DAUPHIN EGAGAL préside les céremonies d'Installation d’un nouveau président de l’entente sportive de KARATE

Publié le: 19/11/2018 à 07h02min26s

Par Radio Moto Butembo-Beni

Les cérémonies y afférentes se sont déroulés au stade de KAMBALI ce dimanche 18 novembre 2018. Cérémonies présidées par DAUPHIN EGAGAL secrétaire de la ligue de karaté pour le grand nord du Nord-Kivu. ASAN DJEFOS, président sortant, n’a pas répondu présent à cette activité. Ce qui n’a pas permis les cérémonies de remise et reprise. Plus tôt, ce Karateka disait ne pas connaitre les motifs de sa suspension au poste du président de l’attente urbaine de Karaté.

Dans son mot devant les karateka, DAUPHIN EGAGAL a présenté le nouveau président PALUKU KAHU dit maitre KASHITO. Prenant la parole, le nouveau répondant du KARATE à Butembo a  appelé ses collègues karateka à la collaboration et à ne pas ternir l’image du KARATE. « C’est vrai je deviens président du Karaté à Butembo. Mais le karaté est un service commandé. Je vais travailler avec des conseillers. Nous allons faire de tout notre mieux pour qu’on travaille dans l’harmonie afin de soigner l’image du karaté à ville de Butembo » ; a-t-il promis.

Soulignons que ASAN DJEFOS, président sortant, n’a pas répondu présent à cette activité. Ce qui n’a pas permis les cérémonies de remise et reprise. Plus tôt, ce Karateka disait ne pas connaitre les motifs de sa suspension au poste du président de l’attente urbaine de Karaté.

Qu’est ce qui est réellement reproché à maitre ASAN DJEFOS, président de l’attente urbaine de Karaté?

RMBB a posé cette question à DAUPHIN EGAGALA venu de Beni pour exécuter la lettre de sa suspension. Notre interlocuteur informe que le concerné est reproché d’avoir décidé l’attribution des grades supérieures aux karateka locaux, sans informer l’hiérarchie. « On lui avait d’abord donné un avertissement le 26 septembre 2017, lui reprochant de faire porter aux gens des grades supérieurs, la ceinture noire, sans avoir eu la permission de la hiérarchie. C’est avec l’accord de la fédération qu’on va faire porter la ceinture noire », a précisé DAUPHIN EGAGALA.

DAUPHIN EGAGALA informe que les Karateka promus par maitre ASAN DJEFOS dans cette circonstance, ne sont pas reconnus gradés par la ligue. « Même ceux la qui se sont fait porter des ceintures illégalement, ils seront poursuivis par d’autres mesures. Qu’ils ne s’en contentent pas parce que la hiérarchie de les connait pas. C’est pourquoi nous cherchons des mécanismes pour valider ces ceintures qu’il a fait porter aux autres », a-t-il ajouté.


Publié le: 19/11/2018 à 07h02min26s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur