NORD-KIVU : Des tracasseries insupportables sur la route Butembo-Vuyinga

Publié le: 05/01/2019 à 10h37min08s

Par Radio Moto Butembo-Beni

MAPENZI MUMBERE a parcouru Butembo-Vuyinga sous la douleur des tracasseries de deux hommes qui se font passer pour agent de TRANSCOM. Il témoigne qu’il n’est pas le seul à en avoir été victime jeudi 03 janvier 2019 à une barrière érigée au niveau de MABAMBI.

Chaque jour qui passe, les deux hommes conditionnent à chaque motocycliste le passage à cet endroit par le paiement de deux mille francs congolais. Les usagers de l’axe routier Butembo-Vuyinga s’en désolent. Ils demandent aux responsables de TRANSCOM-Lubero de vérifier si oui les deux incriminés sont leurs agents. Dans ce cas ou dans le cas contraire, ils doivent être interpelés et punis, puisque ne sachant pas justifier la destination des frais qu’ils exigent aux motocyclistes. MAPENZI MUMBERE a parlé au nom de toutes les victimes de cette tracasserie-escroquerie. « Avant d’arriver à Mabambi, il y a là deux garçons qui se pointent. Par moto, ils font payer 2000fcs. Cet argent n’a pas de document. Moi j’ai montré ma carte de service, et ils ont du coup arrêté tous ceux qui étaient derrière moi. J’ai demandé comment ces 2000 fcs sont gérés, ils ont balbutié en disant qu’ils sont dus service chargé de la sécurité de la route. Ils ont par la suite précisé qu’ils sont du TRANSCOM et qu’ils sont envoyés par leur hiérarchie… A moi de me demander de quelle hiérarchie est-ce qu’il s’agit », a indiqué un voyageur.


Publié le: 05/01/2019 à 10h37min08s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur