RDC : Un jeudi perplexe après la proclamation de Félix TSHISEKEDI

Publié le: 10/01/2019 à 16h20min27s

Par Radio Moto Butembo-Beni

Les informations reportées par les journalistes de différents coins du pays retracent une situation en trois états au sein de la population. L’ambiance reste perplexe au sein la population sur toute l’étendue de la RDC après la victoire de Félix TSHISEKEDI. Dans le Grand Kasaï et dans quelques parties des provinces du Grand KATANGA et du Sud Kivu, les scènes de liesse y ont été vécues. Ici, les habitants pro CASH ont exprimé leur joie bien que certains ne s’attendaient presque pas à la victoire du Fils de Etienne TSHISEKEDI, selon certains contactés par différents journalistes. Dans le reste du pays, la majeure partie de la population est plongé entre la déception et l’indifférence. C’est par exemple en ville de KINSHASA où la journée refléterait un sentiment de satisfaction au sein de la population, mais à la grande surprise, la journée de ce jeudi 10 janvier a ressemblé à une journée fériée, selon Radio Okapi. Presque tous les habitants sont restés à leurs domiciles, la circulation a été fluide et les grandes activités commerciales sont restées fermées, informent nos confrères de la Radio Onusienne.

Une situation d’incertitude

Dans les circonscriptions dont les élections ont été reportées au mois de mars 2019, les habitants sont restés indifférents à la victoire de Félix TSHISEKEDI. Ils ne savent pas s’approprier ou rejeter les résultats publiés par la CENI à cause de n’avoir pas participé aux scrutins du 30 décembre 2018. Les citoyens, victimes de cette décision de la CENI, qualifient d’un non événement la victoire de l’homme de l’UDPS, l’échec de Martin FAYULU et celui de RAMAZANI SHADARI comme nous indique un habitant de Beni au micro de Radio Okapi. « A vrai dire, c’est un non événement pour nous, d’autant plus que nous ne savons pas si FATSHI sera le président des benitiens, soit des bubolais, parce qu’on ne l’a pas voté. Faluyu et Shadary de même. La pauvre population qui est en train d’être massacrée chaque jour n’a pas eu ce droit de vote. Alors, nous regrettons parce que le président qui a été élu jusque là, nous ne le reconnaissons pas », s’est déchargé ce jeune de Beni.

Félix TSHISEKEDI reste pour le moment le remplaçant de Joseph KABILA à la tête de la RDC en attendant la décision la Cour Constitutionnelle.


Publié le: 10/01/2019 à 16h20min27s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur