Des rapports reprenant l’aspect « résistance de la population contre Ebola »

Publié le: 07/02/2019 à 17h27min57s

Par Radio Moto Butembo-Beni

Différentes zones pastorales ont présenté des rapports relatifs à la maladie à virus Ebola dans leurs entités. C’était au cours du conseil presbytéral de ce jeudi 7 février 2019.  L’abbé Roger KABUYAYA représentant de la zone pastorale Nord, a peint un tableau sombre au sujet du degré  d’information sur Ebola.

Pour l’abbé Roger KABUYAYA, la population de Beni, première victime de la dite maladie dans la région, n’avait  pas été suffisamment   et vite informée  au sujet des origines de Ebola. Cette même  population considère, Ebola comme une voie d’exterminer le peuple Nande, à coté du massacre, a renchéri ce serviteur de Dieu. C’est la  raison de résistance  communautaire, a expliqué l’abbé Roger KABUYAYA.

Un autre défi était lié à la composition  de l’équipe  de riposte. Le père AIME, curé de Kayna a présenté le rapport de la zone pastorale sud et l’abbé Anselme NGATHA celui de la zone  pastorale centre. En résumé, tous les rapports ont repris l’aspect résistance de la population contre Ebola qui est à la base du nombre élevé des décès. En dépit de cette situation, tous les trois rapports reconnaissent l’existence de la maladie à virus Ebola.

A travers ces trois documents, quelques recommandations ont été formulées. Entre autre, multiplier les laboratoires pour un service rapide lors de prélèvement  des échantillons, consolider la commission de communication, créer des centres de transit car les malades sont frustrés au CTE, pour ne citer que cela.

A la clôture de la séance, l’Evêque  de Butembo-Beni  entouré des participants, a planté un bananier dans la cour de la procure, signe d’une nouvelle vie dans la région.


Publié le: 07/02/2019 à 17h27min57s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur