Butembo-Beni : Le dynamisme des chrétiens du doyenné MANGUREDJIPA salué par Mgr SONDIRYA Laurent

Publié le: 07/02/2019 à 18h28min18s

Par Radio Moto Butembo-Beni

Après avoir  effectué une tournée pastorale de presque une semaine dans la doyenne de MANGUREDJIPA, le vicaire général du diocèse de Butembo-Beni salue le dynamisme des chrétiens de cette entité pastorale. Monseigneur SONDIRYA KAHINDO Laurent l’a dit à votre radio ce jeudi 7 février 2019.

« Du point de vue spirituel, les fidèles sont dynamiques. Les prêtres travaillent, vont dans des brousses, et tout va bien jusque là. On ne peut pas se lamenter sur ce point là. C’était la première confirmation. Ils étaient plus de 500. Tous n’ont pas été confirmés parce que 143 confirmés étaient du secteur suspecté avec le virus Ebola. Ceux-là n’ont pas pu venir par précaution. Néanmoins, tous les curés sont dynamiques. Les secteurs sont dynamiques. Les fidèles eux-mêmes participent à la vie de leur paroisse », a relaté Monseigneur SONDIRYA KAHINDO Laurent.

Des routes impraticables à Manguredjipa

Malgré le courage des fidèles du doyenné de Manguredjipa qui participent à la vie de leur paroisse, ces chrétiens se butent à un problème de la détérioration de la route,  a constaté le vicaire général.

« Il y a le problème de la route. J’ai vu qu’il y a une forte mobilisation de la population. Ils vont au marché, ils font les affaires, mais il y a ce handicap de la route qui ne favorise pas l’expansion de la communication et la débrouillardise », s’est-il désolé.

Au sujet de la maladie à virus Ebola, le vicaire général a laissé entendre que certains chrétiens du doyenné MANGUREDJIPA continuent à se fier aux rumeurs. Sur ce, il a demandé aux fidèles de cette entité pastorale de lutter contre cette épidémie. Rappelons que Monseigneur SONDIRYA KAHINDO Laurent s’est rendu à MASOY, MANGUREDJIPA, NJIAPANDA et à BIAMBWE pour l’administration du sacrément de confirmation.


Publié le: 07/02/2019 à 18h28min18s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur