Lutte contre Ebola : une mise en garde aux épouses des hommes guéris de l’Ebola

Publié le: 08/02/2019 à 18h05min10s

Par Radio Moto Butembo-Beni

Les hommes  guéris  d’Ebola peuvent facilement contaminer leurs épouses  car le virus vit pendant une certaine période dans le sperme. Cette mise en garde a été lancée au cours du  conseil presbytéral  de jeudi  7 février  2019. Cette rencontre a été une occasion de rappeler quelques mesures de préventions de la maladie à virus Ebola.

Au cours de ce conseil, des orateurs ont souligné la nécessité du lavage  régulier  des  mains et la limite des contacts corporels. Il a été signalé que les hommes  guéris  d’Ebola peuvent facilement contaminer leurs épouses  car le virus vit pendant une certaine période dans le sperme. C’est en ce sens que les experts de l’équipe riposte ont exhorté les serviteurs de Dieu à bien instruire les hommes sur le respect  scrupuleux des mesures sanitaires,  après guérison. Dans son intervention, Docteur Michel YAO, membre de l’équipe de riposte, a insisté sur l’enterrement digne et sécurisé comme principal mode de rompre d’avec la chaine de transmission d’Ebola.

« Qu’on préconise aussi l’enterrement sécurisé, puisque la personne décédée est concentrée des virus. IL est important de ne pas manipuler ce cadavre. Il est donc important de désinfecter et de protéger en respectant, bien-sur, les cultures. C’est ce que vous pouvez transmettre aux croyants, qu’on peut faire tous les rites, mais l’enterrement digne et sécurisé c’est éviter que d’autres personnes se contaminent par une personne décédée d’Ebola », a-t-il sensibilisé.


Publié le: 08/02/2019 à 18h05min10s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur