BENI : « Le dialogue avec F.TSHISEKEDI ne devrait pas se tenir à Kinshasa, mais à Beni» (Société civile Beni)

Publié le: 22/02/2019 à 19h04min47s

Par Radio Moto Butembo-Beni

Les chefs d'établissements scolaires de Beni sont interdits de refouler les apprenants. Les responsables de l'EPSP qui ont échangé avec le maire ont rendu public cette convention unanime dans la soirée jeudi 21 février. C'est pour ne pas stresser des élèves et écoliers qui doivent rattraper les jours ouvrables perdus suite à l'insécurité dans la Ville.

MATSORO LENGE Olivier, sous Proved à l’EPSP indique que les responsables des écoles peuvent procéder par l’invitation des parents.

« Avec l’autorité urbaine, nous venons de demander aux responsables des Etablissements qui procèdent au refoulement des élèves de pouvoir mettre un peu d’eau dans le vin parce que nous ne venons d’étudier que pendant 1 mois. Alors il faut être conséquent avec la situation que nous vivons. Nous leur  demandons un peu de patience. Le refoulement n’est pas la solution », a-t-il mentionné en ajoutant que  les parents sont conscients qu’ils doivent scolariser leurs enfants, malgré la situation qu’ils traversent.

Même le responsable de l’enseignement technique a été présent à la rencontre. Il a pris acte de cette résolution. Les participants se sont convenus sur l’organisation prochaine d’une réunion avec les gestionnaires des écoles pour étudier les modalités pratiques de la mise en œuvre de cette interdiction de refouler les élèves.


Publié le: 22/02/2019 à 19h04min47s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur