BUTEMBO: les conducteurs Taxi-moto autour de l’Evêque pour célébrer la journée diocésaine des taximen

Publié le: 05/03/2019 à 08h32min53s

Par Radio Moto Butembo-Beni

Photo des taximen en la cathédrale

Initialement prévue le 06 mars de chaque année, la journée diocésaine des taximen a été célébrée ce lundi 4 mars 2019 avec faste à Butembo. Les conducteurs des Taxi-moto de Butembo et environs ont entouré l’Evêque de Butembo-Beni en la Cathédrale. Monseigneur SIKULI PALUKU Melchisédech était entouré de 5 prêtres dont l’abbé KAMBALE KIBONDE Oswald, aumônier des jeunes.

Au cours de cette messe, une dizaine d’enfants ont reçu le sacrement de baptême et deux couples ont été bénis pour le sacrément de mariage. Dans son homélie, Monseigneur SIKULI PALUKU Melchisédech a remercié les taximen pour leur travail de tous les jours. Il les a conseillés de renoncer à la prise de boissons alcoolisées.

« Tous ceux qui ont des mauvais comportements de prendre des boissons alcoolisées, sachant que cela conduit à des accidents de  circulation doivent cesser. Chers frères et sœurs bienaimés, au regard de la parole de Dieu d’aujourd’hui et au regard des enseignements vous dispensés par l’aumônerie des jeunes, vous êtes invités à éviter tout ce qui peut vous séparer de  la voie de Dieu », a-t-il prêché.

S’adressant aux parents des baptisés et aux mariés, Monseigneur SIKULI leur a demandés d’affermir leur foi en Jésus.

« Est-ce que nous sommes parmi ces bons disciples ? Que chacun puisse s’interroger. Pour ce faire, Jésus nous démontre dans l’Evangile que ceux qui cherchent l’intérêt dans les voies mondaines sont dans le danger d’utiliser mal leur richesse », a conscientisé Mgr Sikuli.

Il s’est ensuivi alors la cérémonie de bénédiction de mariage qui n’arrive pas tous les jours par Monseigneur SIKULI PALUKU. Les heureux du jour se sont promis amour et fidélité.

A l’issue de l’eucharistie, l’Evêque de Butembo-Beni a souhaité une bonne et heureuse fête à tous les conducteurs de Taxi-moto. Ces derniers étaient nombreux en la Cathédrale jusqu’à occuper même l’extérieur. Ceux-ci ont été en liesse caractérisée par le fait de danser et tressaillir de joie.


Publié le: 05/03/2019 à 08h32min53s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur