ITURI : BYAKATO et LWEMBA, deux foyers actifs de Ebola avec plusieurs cas de contact

Publié le: 09/03/2019 à 18h55min38s

Par Radio Moto Butembo-Beni

La maladie à Virus Ebola se confirme toujours être dangereuse dans la zone de santé rurale de Mandima en territoire de Mambasa en province de l’Ituri. Les localités de BYAKATO et LWEMBA sont maintenant considérées comme foyers actifs de cette maladie et regorgent plusieurs cas de contact.

Dans ces deux localités, quelques cas déjà confirmés  sont tous acheminés au Centre de Traitement Ebola de Mangina en territoire de Beni. Craignant de nouvelles contaminations ou la réapparition de cette épidémie dans sa juridiction, le fonctionnaire délégué de l’Etat affecté à Mangina appelle la population de son entité à une très grande vigilance et à une très stricte observance des mesures d’hygiène. KASEREKA KANDONDO Ephrem a lancé cet appel ce week-end au cours d’une interview exclusive.

« Ebola a été maitrisé à Mangin car la population avait vite compris le danger de la dite maladie. Elle avait respecté les mesures préventives pour lutter contre cette épidémie. Quand BYAKATO et LWEMBA deviennent des grands foyers pour cette épidémie, nous devons être vigilants pour éviter des nouvelles contaminations car plusieurs cas contacts sont maintenant aux alentours », a-t-il sensibilisé.

Celui-ci a insisté sur la cruauté de Ebola.

« Ebola est une maladie très grave, dangereuse, très contagieuse car elle peut vider toute une communauté, une nation. Nous devons être attentifs en respectant les règles d’hygiène », a-t-il ajouté.


Publié le: 09/03/2019 à 18h55min38s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur