L’Archidiocèse de Kisangani affecté par le phénomène Ebola à Butembo

Publié le: 11/03/2019 à 16h46min17s

Par Radio Moto Butembo-Beni

Tout l’Archidiocèse de Kisangani se sent concerné par le phénomène Ebola. L’Assemblée épiscopale provinciale de Kisangani l’exprime dans un communiqué de presse ayant sanctionné sa session partie du 5 au 7 mars 2019.  Dans ce document dont nous disposons d’une copie, l’Archevêque et les Evêques de cet archidiocèse estiment que l’Eglise, en sa qualité de servante de la vie en abondance, est concernée de près par l’expansion de ce fléau.

Ils félicitent le dévouement de nombreux organismes et structures qui luttent contre cette maladie. C’est pourquoi, ils encouragent l’engagement de tous les chrétiens ainsi que de tous les hommes et toutes les femmes de bonne volonté  afin de prévenir et de combattre ce fléau dans le respect des valeurs éthiques et chrétiennes.

 « Nous exprimons notre proximité et notre solidarité à l’égard de Son Excellence Monseigneur Melchisédech SIKULI, Evêque de Butembo-Beni, dont l’engagement pastoral remarquable contribue efficacement au combat contre cette redoutable maladie qui affecte particulièrement son diocèse », écrivent l’Archevêque et les 7 autres Evêques de l’ASSPKIS.

Dans un autre registre, ils déplorent les tendances de certains candidats gouverneurs qui sont tentés de corrompre des députés provinciaux qui sont leurs futurs électeurs. C’est dans cette optique qu’ils s’interrogent sur la nature du service que peuvent rendre des dirigeants issus des voies de corruption.

Sur le plan sécuritaire, les membres de l’Assemblée épiscopale provinciale de Kisangani s’inquiètent de la présence, progressivement croissante, des éleveurs MBORORO, des rebelles LRA et des UDA, ces braconniers lybiens dans certaines contrées de leurs diocèses.


Publié le: 11/03/2019 à 16h46min17s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur