"Trop c’est trop avec des dérapages du réseau Airtel à Butembo" (MBENZE YOTAMA)

Publié le: 15/03/2019 à 17h29min10s

Par Radio Moto Butembo-Beni

C’est le contenu de la déclaration de l’activiste des droits humains, MBENZE YOTAMA, face à la perturbation de ce réseau. Trop c’est trop avec des dérapages du réseau Airtel à Butembo, lance-t-il.

Ce document a été rendu public ce vendredi 15 mars 2019. Il s’indigne que cette entreprise de télécommunications prive ses clients du droit de communiquer aisément garanti par la constitution. MBENZE YOTAMA pense qu’Airtel appauvrit dans ses manœuvres ses clients, et la population en général qui n’a pas de moyens de survie suffisant.

« Les gens perdent même de l’argent. Tu appelles quelqu’un, vous n’échangez même pas. Tu peux penser que la communication est stable, mais en réalité tu n’écoutes même pas celui avec qui tu échanges. C’est un grand manque qu’Airtel nous fait consommer. C’est pourquoi Airtel devrait mettre tout à la normal pour offrir des services accessibles. Sinon, nous allons passer à la vitesse supérieure en traduisant les responsables de Airtel à la justice », a lancé MBENZE YOTAMA.


Publié le: 15/03/2019 à 17h29min10s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur