Début des JDJ/Butembo-Beni: Msr l’abbé KIBONDE Oswald prêche l’observance des règles d’hygiène contre Ebola

Publié le: 11/04/2019 à 18h01min07s

Par Radio Moto Butembo-Beni

Démarrage ce jeudi 11 avril 2019 du triduum de prière et de délivrance comptant pour les JMJ au diocèse de Butembo-Beni. L’abbé KAMBALE KIBONDE Oswald a conseillé aux jeunes le renoncement au péché et l’observance des règles d’hygiène. L’ermitage du Mont Thabor sert de cadre aux activités prévues par les doyennés Cathédrale et Mukuna.

Le chemin de la Croix terminé, les jeunes membres de l’UJC et certains adultes se sont installés dans l’ermitage. Ici, l’aumônier diocésain des jeunes a exposé sur les moyens de lutte contre les maladies. L’abbé KAMBALE KIBONDE Oswald a conseillé aux jeunes le renoncement au péché et l’observance des règles d’hygiène.

« Beaucoup de gens nous sont venus de 14 paroisses de la ville. Dieu nous a dits : si nous prions avec foi, toute maladie va finir. Et il faut éviter le péché et avoir des mains propres pour que vous puissiez être purs devant Dieu. Tout ça nous demandons surtout à ce jour, nous demandons l’éradication de la maladie à virus Ebola et nous demandons la paix pour que les jeunes puissent grandir. Nous avons peur de cette maladie, de toutes les maladies dans la ville de Beni, Butembo et environs », a-t-il lancé.

Comment prier ?

La messe a directement suivi les enseignements. Au cours de l’homélie, l’abbé KIBONDE est revenu sur la structure d’une bonne prière.

« Dans toutes les prières, il faut d’abord louer Dieu dans ce qu’il fait, pour ce qu’il a déjà fait pour ce qu’il est. Vous introduisez le deuxième point : « Donnes nous aujourd’hui notre paix de ce jour ». Il va vraiment y répondre, puisque les péchés sont aussi un obstacle. « Pardonnes-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés ». C’est le troisième point de cette prière. En fin, il faut alors demander la protection de Dieu. « Et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre nous du mal ». C’est toute sorte de mal. La maladie, les démons, c’est le mal. La prière de Notre Père est aussi une prière de délivrance », a mentionné Abbé KIBONDE.

Après la communion, les participants ont adoré Jésus-Christ à travers le Saint sacrement. A la suite, une prière d’intercession a pris place. Au cours de celle-ci, le ministre de Dieu a prié pour le repos des âmes des personnes mortes d’Ebola, l’éradication rapide et totale de l’épidémie Ebola et pour la paix.

A suivre ce vendredi, la récitation du Saint Rosaire qui part de la Cathédrale à 8 heures jusqu’au Mont Thabor. A cette occasion, une équipe d’évangélistes et intercesseurs du sanctuaire MCA VUHIRA et du Théologât de Vulindi se joindront aux jeunes membres de l’UJC pour la poursuite de ce triduum de prière et de délivrance.


Publié le: 11/04/2019 à 18h01min07s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur