Assassinat de NIMI YALA à BUTEMBO : le Sergent MAKIESE PANZI écope de la peine de mort pour meurtre

Publié le: 12/04/2019 à 18h41min56s

Par Radio Moto Butembo-Beni

Tombée du verdict, ce vendredi 12 avril 2019, dans l’affaire « Assassinat de l’étudiant Kaleb NIMI YALA ». Le tribunal militaire de garnison de Beni-Butembo a reconnu coupable les deux prévenus : Le Sergent MAKIESE PANZI André, 50 ans révolue, originaire de la province du KINDU, écope de la peine de mort pour meurtre.

MAKIESE PANZI doit à la famille de la victime cent mille dollars américains de dommage. Son compagnon MBUYU Prospère originaire de la province de Tanganyika âgé de 22 ans a été, lui, condamné à deux ans de prison ferme pour abandon de poste. Il devra également payer une amande de deux cent mille francs congolais.

L’avocat de la partie civile se réjouit de la décision du tribunal qui doit, déclare-t-il, interpeler les militaires indisciplinés.

Du côté des condamnés, les avocats promettent d’interjeter appel.

 « Même si un a été condamné à mort, nous allons interjeter appel. Mais nous ne cessions de le dire depuis hier que le ministère a eu à présenter certains prévenus d’une manière irrégulière. C’est pourquoi nous disions qu’il ne s’agissait pas d’une procédure de flagrance », a-t-il lancé.

Les participants présents à cette dernière journée du procès se disent très satisfaits de cette décision du tribunal militaire.

Pour rappel, l’étudiant Kaleb NIMI YALA a été assassiné mardi 09 avril 2019 en cellule KAVITERO de la commune KIMEMI.


Publié le: 12/04/2019 à 18h41min56s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur