Deuxième jour des JMJ à BUTEMBO : les fidèles édifiés sur le secret de la Croix glorieuse de Jésus-Christ

Publié le: 13/04/2019 à 10h21min58s

Par Radio Moto Butembo-Beni

Deuxième jour du triduum de prière et de délivrance comptant pour les Journées Mondiales de la Jeunesse au diocèse ce vendredi 12 avril. Les participants ont commencé par la procession couplée à la récitation du Saint Rosaire de la Cathédrale au Mont Thabor.

Des milliers de fidèles ont pris part à ces activités. Après le chemin de la croix, les fidèles ont suivi les enseignements sur le secret de la Croix glorieuse de Jésus-Christ. Sujet développé par Marie-Joséphine KAVUGHO, évangéliste-intercesseur au MCA VUHIRA.

« Le secret de la croix est que la croix de Jésus a toutes les bénédictions. Et pas la croix de Jésus nous avons la guérison, nous avons la délivrance, nous avons toutes les bénédictions. Nous avons la conversion aussi. Donc toutes les grâces se trouvent dans la croix de Jésus. Donc il est grand temps de croire que Jésus est mort, a souffert à cause de chacun de nous », a mentionné Marie-Joséphine KAVUGHO.

Et pendant la messe, l’abbé KAMBALE KIBONDE Oswald, aumônier diocésain des jeunes a étayé 4 raisons d’aimer la Croix de Jésus.

« Premièrement, c’est la croix qui est la force de Dieu. Deuxièmement c’est le signe de l’amour. Par la croix, jésus a levé toute inimitié. Troisième raison, c’est puisque la croix c’est le signe qui nous unit à Dieu. Et par la croix nous avons la glorification de Dieu. La dernière raison c’est parce que par la croix nous avons la joie de nous glorifier par la croix, comme Saint Paul nous dit à Galates chapitre 6, 14 et aussi Philippiens 03, 18 », a-t-il étayé.

L’abbé KIBONDE a annoncé en outre que les activités de ce samedi consistent aux enseignements, à la messe et à la procession au Saint sacrement du Mont Thabor à la cathédrale. Question de demander avec instance au Christ de mettre fin à Ebola et d’instaurer la paix.

La prière de délivrance a ponctué l’adoration de Jésus-Christ par le saint Sacrement, vers la fin de l’eucharistie. Au cours de cette activité dirigée par l’abbé KASEREKA TASINGANA Jean-Marie Vianney du MCA VUHIRA, nombreux fidèles ont témoigné des merveilles de la Main de Dieu.


Publié le: 13/04/2019 à 10h21min58s
Par Radio Moto Butembo-Beni
Partagez ce contenu sur